sommaire
visiteurs depuis septembre 2002 -- dernière mise à jour: 27/10/14

les fêtes passées

Toutes vos photos sont les bienvenues.
Vous pouvez les envoyer (format jpeg par ex) à
marc.poelmans@skynet.be
avec la date et les personnes reprises sur l'image

Merci d'avance

sommaire images d'autrefois
1901
1905
1910

Les Arquebusiers de Visé en 1905, gravure de Nicolas Dorville,rééditée par les anciens arquebusiers

En 1905 en raison de l'exposition universelle qui se tient à Liège Nicolas Dorville immortalise notre gilde

En 1905

Le Roi fit dont à la compagnie de son portrait en uniforme de Lieutenant-général
Un grande esposition internationale se tient à Liège dont on peut voir les bâtiments somptueux construit pour l'occasion sur le lien suivant:

http://arquebusiers.be/histoire/exposition-universelle-liege-1905.pdf

La Belgique fête le 75e anniversaire de son indépendance

Lors des festivités alors organisées, la compagnie participera à divers cortèges;
Celui de l'inauguration de l'exposition de Liège puis de celui des sociétés costumées à Liège également le 2 juillet 1905 où elle remportera plusieurs médailles et une prime de 400 francs puis
au cortège des drapeaux de Bruxelles,
où on retrouvera aussi les
Arbalétriers visétois.


100 ans plus tard, les Francs Arquebusiers seront à nouveau invités aux cérémonies officielles pour la même occasion en souvenir de la participation des arquebusiers aux combats de 1830 (voir page
Bruxelles)

Cortège des Drapeaux Bruxelles 1905 :Les Arbalétriers de Visé Cortège des Drapeaux Bruxelles 1905, les Gildes Brabançonnes Cortège des Drapeaux Bruxelles 1905, les sociétés d'agrément
Voici des vues extraites de ce concours, si d'aventure quelqu'un trouvait celle concernant les Arquebusiers de Visé, nous serions reconnaissant qu'il l'envoie au webmaster.
Le cortège des gildes, défilé des bannières Bruxelles 1905 Les pages ici à côté sont extraites de
l'Illustration belge de 1905
(collection M. Poelmans)

On y retrouve en haut à gauche et au milieu
les Arbalétriers de Visé

Le 16 juillet eut lieu sur la place de l'Hôtel de ville le défilé des grands serments, des tirs, des jeux de balle; en ce cortège apparurent également la famille des géants et le cheval Bayard. C'était tout l'Ommegang ressuscité !
La médaille, conférée aux sociétés participantes, au nombre de 40 exemplaires en argent et 3 en vermeil, porte l'inscription: CONCOURS  DE TIRS ET JEUX POPULAIRES --WEDSTRIJD  VOOR  VOLKSSPELEN

Une des plus belles manifestations patriotiques et artistiques de la capitale fut le cortège-concours des drapeaux, étendards, bannières et cartels, ainsi que le défilé des trésors ct des joyaux des gildes du pays entier, à travers les rues de Bruxelles, le 20 juillet 1905.
Plus de six cents sociétés y parurent, parmi lesquelles on compta cent et seize gildes, corporations, confréries ct chambres de rhétorique.
Le déploiement de leurs riches joyaux et antiques trésors, drapeaux, fanions, colliers, blasons, masses, armes, médailles, ec., fit sensation.


Comme récompense, il fut accordé aux sociétés un diplôme, œuvre artistique de M. Teirfinck, de la section des Beaux-arts de la  ville de Bruxelles, et un exemplaire de la médaille gravée par l'atelier Wolfers avec cette inscription :
CONCOURS  DE DRAPEAUX ET  TRÉSORS DE GILDES - -- VLAGGEN EN GILDENFEEST

De ce type furent distribués 600 exemplaires en argent et 50 en vermeil.

Souvenirs numismatiques des fêtes jubilaires de 1905 par Edouard Laloire

la médaille commémorative conservée au musée des Fancs Arquebusiers

Médaille remportée à Bruxelles en 1905, musée des Francs Arquebusier
Modèle argenté
Collection Musée des FAV

A Bruxelles les arquebusiers avaient remporté une médaille de vermeil et plusieurs primes ainsi qu'un premier prix et une médaille d'argent dans la catégorie des drapeaux modernes, puisqu'il était d'usage à l'époque de remettre des prix lors de telles manifestations.
Voir page Musée
Les Arquebusiers de Visé en 1905, gravure de Nicolas Dorville,rééditée par les anciens arquebusiers
Les Arquebusiers de Visé en 1905
gravure de Nicolas Dorville réalisée à l'occasion de l'expo internationale de Liège en 1905

En 1905 également eurent lieu partout dans le pays de grandes fêtes commémoratrices et l'une d'elles fut organisée par la Garde Civique qui mit sur pieds un concours de tir international
Ce fut un franc succès, des tireurs de toutes disciplines accourèrent de partout, tant de Belgique que des pays étrangers, tant civils que militaires

Des prix magnifiques furent remis a cette occasion, insignes, coupes, sommes d'argent

Compagnie des Chasseurs de Bruges 1830-1905. Col. M. PoelmansSociété de Tir  Armée Territoriale de Lyon 1877. Col. M. PoelmansInsignes Prix de Tir de la Garde Civique
(Collection Marc Poelmans)
Ci dessous Prix de tir argent Tireur d'élite frappée avers-revers Tir au Comblain, tireur d'élite avec couronne d'or au lieu d'argent pour 3 années consécutives.

Ces insignes se portaient sur la manche sauf pour celui d'or de maître tireur qui se portait sur la poitrine

1er prix de Tir Armée Belge. Col. M. Poelmans 1er prix de Tir Armée Belge. Col. M. Poelmans Insigne de champion de tir de la Garde Civique;  se porte sur l'épaule. Col. M. Poelmans Insigne de champion de tir de la Garde Civique; couronne dorée, trois fois champion, se porte sur la poitrine au lieu de sur l'épaule.Col. M. PoelmansPrix de tir de la Garde Civique. Modèle Léopold Coll.M. Poelmans insigne de Maître Tireur de la Garde Civique en 1905, frappée à l'avers et au revers, col. M. Poelmans Prix de Tir modèle  Albert, lettre A formée par les feuilles de laurier; col. M. Poelmans
Montre à gousset prix de tir du gouvernement belge. Col M. Poelmans Montre à gousset prix de tir du gouvernement belge. Col M. Poelmans Montre à gousset prix de tir du gouvernement belge. Col M. Poelmans Montre à gousset prix de tir du gouvernement belge. Col M. Poelmans

Montre prix de tir du Gouvernement col. M. Poelmans

Grand concours de tir de 1905, Prix du Roi Léopold II

Les prix de tir du concours de 1905 et le descriptif des coupes et médailles

Prix de tir de la Garde Civique. Modèle Léopold Coll.M. Poelmans
Extrait du livre
Grands Concours de Tir Garde-Civique, Armée, Union des Sociétés de Tir
Imprimerie Alfred Somers 32 rue Van Schoor, Bruxelles 1905
Collection M. Poelmans
Le Comte de Ribaucourt, tireur émérite, sa collection d'armes est au Musée de l'Armée de BruxellesLe Comte Robert de Ribaucourt, sous lieutenant des Grenadiers, était un tireur exceptionnel
En 1905 lors du grand concours pour le 75e annivbersaire de l'indépendance il est classé champion:
catégorie XI: revolver Nagant ou pistolet Browning.
Séries à volonté à 30 mètres.
Nombre de prix accordés: 94
Champion 1er sur 2759 séries par 281 points sur 300: Comte de Ribaucourt Robert, Bruxelles Belgique
prix:: un objet d'art
Sur l'image ici plus haut extraite du livre édité en 1905 à l'occasion des festivités et concours de tir, il a offert la coupe N° 4 de la planche 1 pour l'armée belge, le même modèle fut offert par M le Major van den Corput à la Garde Civique; Attribuées à la catégorie J, concours militaire, par délégation entre régiments de l'armée et à catégorie H ou H', par délégation entre compagnies de la garde civique.
Le corps auquel appartient le vainqueur en reste dépositaire pour un an, après 25 ans, la coupe est définitivement attribuée au corps qui l'a conquise le plus de fois

Comte Robert de Ribaucourt

Remuant, le mouvement fait homme, le Comte de Ribaucourt est l'âme de nos stands. Toujours en quête de perfectionnements, d'armes nouvelles, il a réuni, dans son somptueux hôtel de le rue du Trône, une des plus intéressantes collection d'armes anciennes et modernes actuellement connues. Il n'est pas de concours qui, depuis six ou sept ans, n'ait vu le Comte de Ribaucourt s'acharner à y lutter sans soucis des séries, finisant à force de ténacité par y trouver chaque fois une place fort honorable.
Dans ces dernières années, 191 prix de tir lui échurent. Ce chiffre donne vite la mesure de son activité.Rennes, Rouen, Nancy, Salzbourg, Lyon, Saint-Gall le virent successivement.
Maintes fois il conquit le brevet de maître-tireur t celui de tireur d'élite.
Le Comte de Ribaucourt est un éclectique; il cultive avec soin toutes les armes, en retient le meilleur; aussi le voyons nous classé victorieusement au grand concours international à la carabine Flobert, en 1901, réussissant le triple évent;: 1er prix à volonté,1er prix à fixe et 1er prix à l'honneur.
Enfin au dernier concours il a ajouté à son actif le 1er prix au pistolet Browning, battant à la minute suprême un lot de champions tels que MM. Van Asbroeck, Balme, Robert, Paumier et tutti quanti

Commentaire extrait de l'ouvrage précité
La collection d'armes du Comte est aujourd'hui au Musée de l'Armée à Bruxelles

La collection - de Ribaucourt
Le comte Robert de Ribaucourt (1875-1959) était un passionné d'armes.

En 1939, il offre sa collection d'armes blanches, d'armes à feu et d'estampes à Léopold III en souhaitant son exposition publique.

Après un séjour au château de Laarne et à l'Ecole royale militaire, la collection aboutit au musée, par l'intermédiaire de la Donation royale.

Elle y est présentée au public depuis 1996

http://www.klm-mra.be

Ndwm: Pour l'avoir vue personnellement, je peux vous dire qu'elle est exceptionnelle !

Charles Goddé
Charles Goddé

François Heyens
François Heyens, Champion 1905 Tir au Comblain
Raphaël Spitaëls
Raphaël Spitaels Champion 1905 Tir au Comblain
Louis Van den Bussche
Louis Van den Bussche, Champion 1905 Tir au Comblain
1er demi-régiment de Chasseurs à pied de Bruxelles
Catégorie A'
Fusil Mauser, Série fixe à 200 et 300 mères
Nombre de prix accordés: 690
1er sur 2842 concurrents par 41 points sur 45
Prix: une médaille d'or, don de sa Majesté le Roi, et un emblème d'honneur
On voit sur sa manche l'insigne avec les fusils Comblain croisés.
1er régiment d'artillerie d'Anvers
Catégorie B: quatre plus jeunes levées:
Fusil Comblain.
Série fixe à 200 mètres
Nombre de prix accordés: 120
1er sur 525 concurrents par 36 points sur 45
Prix: un objet d'art et une breloque en vemeil
Infanterie de Grammont
Catégorie A
Fusil Comblain
Série fixe à 200 et 300 mètres
Nombre de prix accordés:855
1ersur 3398 concurrents par 39 points sur 45
Prix: une médaille en or, don de Sa Majesté le Roi, et un emblème d'honneur
Infanterie de Gand
Catégorie C: sous officiers et caporaux
Fusil Comblain.
Série fixe à 300 mètres
Nombre de prix accordés:100
1er sur 670 concurrents par 38 points sur 45
Prix: une montre en or