sommaire

visiteurs depuis septembre 2002

les fêtes passées

Toutes vos photos sont les bienvenues.
Vous pouvez les envoyer (format jpeg par ex) à
marc.poelmans@skynet.be
avec la date et les personnes reprises sur l'image

Merci d'avance

sommaire images d'autrefois
1978
1979
1980

400e anniversaire des Francs Arquebusiers

Une médaille commémorative,
une première plaque en pierre bleue sur la façade de l'Alliance,
et la Rue de la Station prend le nom de
Rue des Francs Arquebusiers

Plaque de façade du 400e anniversaire

Un 400e qui fut d'abord endeuillé par la tragique disparition de notre Empereur Hadelin Woolf, victime d'un accident.
C'était un homme d'une gentillesse extrême, de grande classe, aimable,
et que nous rencontrions en ville dans son uniforme de policier de la Ville de Visé où il était apprécié.
Il fut le premier à porter le collier offert par Etienne Michaux.
L'Empereur Hadelin Woolf et les aides de camp Gérard Humblet et Marcel Poelmans

Hadelin Woolf entouré de Gérard Humblet et Marcel Poelmans
ancienne tenue de l'Empereur et ses Aides de camp

L'habit noir porté par les officiers et anciennement par l'Empereur jusqu'en 1989, est une descendance de l'habit militaire porté autrefois.
Cet habit dont les basques et les fausses poches réprésentaient les pans repliés et attachés par des boutons ainsi que les poches du grand manteau ( le surtout ) des soldats en marche.

En cette année 1979, c'est Fernand Humblet qui fut proclamé nouvel Empereur

l'Empereur Fernand Humblet et ses aides de camp  Victor Michiels et Claude Claes
L'Empereur Fernand Humblet et ses aides de camp Victor Michiels et Claude Claes


Francis Albert - ??- Jean Lefebvre- Claudy Bautil- Gérard Michiels- Louis Martin- René Nossent- Albert Martin- Paul Lambert- Martin Malaise- Serge Malaise- Jean Malaise

 


Au tir, qui se déroulait encore Place du Marché dans la cour de la Justice de Paix
Paul Lambert à la carabine
L'officier: Guy Charlier et les cadets en bleu ? en blanc Christian Poelmans


Bis repetita; Boney M est toujours là avec Hooray! Hooray! mais c'est son dernier tube, les suivants n'auront guère de succès. On les verra se produite à Visé en 2003 entre les Gibson Brothers toujours excellents, Remy Bricka l'homme orchestre et Jimmy Somerville.
Le groupe avait bien sûr vieilli, avait gardé un certain charisme envers les anciens fans mais était assez décevant; Farell particulièrement qui visiblement beurré comme un petit lu se trompait dans les chansons.

Ce sont encore les israéliens qui remportent, dans leur pays, le Concours Eurovision de la chanson avec Gali Atari & Milk and Honey qui interprètent Hallelujah

Rien à voir avec le célèbre titre de Léonard Cohen, la version israélienne est de la musique d'Eurovision qui, à part de rares cas comme Jean Vallée, est insipide, populaire et commerciale

sommaire

©Marc Poelmans